Bali 4.3 Motor Yacht

Bali 4.3 MY, le motoryacht sur 2 coques, idéal pour l'eco-cruising

Avec le Bali 4.3 MY, Bali propose un modèle destiné à aller loin, longtemps, de façon très économique, et avec un espace disponible étonnant, pour un catamaran de 43 pieds seulement !

Déclinaison à moteur du Bali 4.3, le Bali 4.3 MY séduira les adeptes des croisières au long cours, souhaitant bénéficier d'un volume habitable maximal pour un niveau de consommation réduit : en bref, l'éco-cruising ! 

La jeune marque de catamarans habitables Bali a le vent en poupe, et compte bien asseoir son succès en déclinant ses modèles sur tous les segments de marché, notamment le motonautisme.

Car l'offre disponible y est finalement assez limitée, avec des modèles chez Fountaine-Pajot, Lagoon et Leopard, qui adressent des plaisanciers hédonistes, adeptes des longues navigations. 

Des plaisanciers issus tant de la voile que du moteur, qui passent généralement du monocoque au catamaran à moteur pour bénéficier de son confort, de sa simplicité d'utilisation, de son espace à vivre, et de son économie d'utilisation.

Dans ce domaine, le Bali 4.3 MY innove parmi ses pairs, par son concept général unique en son genre, qui repésente une offre particulièrement attractive.

L'espace de vie d'un cata de 50-55 pieds, sur un 43 pieds !

Car de son frère à voile, le Bali 4.3, il reprend tout d'abord le principe d'open space, qui consiste à proposer un carré-cockpit unique, s'ouvrant sur l'extérieur au moyen d'une porte oscillo-basculante et de vitrages latéraux coulissants, permettant de profiter soit un espace ouvert sur la mer, soit un espace fermé, digne d'un catamaran de 50-55 pieds ! 

Il en reprend également le vrai cockpit avant, qui constitue un espace de vie supplémentaire très apprécié, tant au port qu'au mouillage, mais aussi en navigation,  tant il est vrai qu'il ne mouille pas ! Les adeptes des multicoques sauront de quoi on parle...

Le Flybridge enfin, se caractérise par deux accès latéraux, un vrai plus, à l'instar du vaste bain de soleil, des banquettes et de la table sans doute plébiscitée pour l'apéritif !

L'open-space : un carré à l'espace unique en son genre

Le carré du Bali 4.3 MY est décidément très séduisant, par le volume qu'il propose. Disponible en deux types de finition, classique ou premium, il propose une table avec banquette en L permettant d'accueillir 10 personnes (en version Premium), une cuisine de belle facture, positionnée à l'avant, dont la capacité de froid est étonnante : du "comme à la maison", qui évitera de venir avitailler tous les deux jours...

Cette cuisine d'ailleurs, bénéficie d'une baie vitrée s'occultant complètement, donnant sur le cockpit avant, qui permet de créer une ventilation naturelle, et de ne pas être isolé des personnes présentes dans l'espace de vie avant. Un espace qui devient naturellement la salle à manger extérieure, notamment le soir...  

Le style Bali est très Zen, assez minimaliste et reposant. 

Un point à noter est la qualité de construction étonnante de ce modèle, même à l'inspection des fonds de coques ! Il soigne tout aussi bien sa qualité apparente, que sa qualité de construction : le Bali 4.3 MY semble être indestructible, à l'instar des fameux Catana, autre marque du groupe.

4 schémas d'aménagement de la partie nuit 

Le Bali 4.3MY est proposé en 4 versions de cabines, allant de 3 cabines 2 salles de bain, à 4 cabines 4 salles de bain, cette dernière étant clairement imaginée pour la location.

Les versions 3 cabines ciblent pour leur part des propriétaires, qui bénéficieront d'une suite située dans la coque babord, dont la salle de bain est particulièrement confortable.

Un point à noter dans ces cabines : les rangements proposés sont de vrais rangements, et les lits de vrais lits. En particulier dans les cabines avant du modèle 4 cabines, ce type de versions pouvant révéler de mauvaises surprises à l'usage, avec des lits inutilisables pour deux... et des placards qui ne contiennent finalement rien !!

Des carènes adaptées à l'eco-cruising

Question motorisation, le Bali 4.3 MY opte pour deux moteurs Yanmar 160cv à régime lent, épaulés par des carènes spécifiquement adaptées, à savoir rallongées sur leur arrière pour asseoir la flottaison. 

Dans ce domaine, ce modèle ne met pas en avant des performances extraordinaires, mais vise les adeptes de l'eco-cruising, à la manière de la navigation à bord d'un trawler : la vitesse de croisière de 8 noeuds, dans un bon niveau de silence, permet ainsi d'afficher une autonomie de 2500 milles (avec réservoirs de 1600 litres) !