On connaissait les multicoques à voiles Bali. Désormais, ce constructeur se lance sur un autre marché, le catamaran à moteur avec le Bali 4.3 MY présenté pour la première fois au salon du multicoque de La Grande Motte de 2019.

Il y eut d’abord ce coup d’essai sans lendemain : la présentation au Festival de la plaisance de Cannes d’un premier catamaran à moteur. Quatre ans plus tard au mois d’avril, lors du salon du multicoque de La Grande Motte, le Bali 4.3 MY faisait une entrée remarquée dans le monde du cata à moteur. Un événement pour son constructeur Bali Catamarans, plus connu pour ses multis à voiles que pour ses unités à moteur.

Avec le Bali 4.3 MY dont on imagine facilement qu’il pourrait être suivi d’autres modèles, le chantier se lance donc sur un secteur à défricher tout en conservant l’ADN des Bali. Avec comme base de départ une carène inspirée de celle du cata à voiles, le Bali 4.3. Mêmes mensurations, 13,10 m de longueur, 7,12 m de largeur, même architecte, Xavier Faÿ, mêmes protagonistes Olivier Poncin et Yann Chabaud, et même système de porte basculante permettant de fermer complètement le carré ou de l’ouvrir en le faisant communiquer sans entrave avec le cockpit.

Poursuivre votre lecture

BALI CATAMARANS au salon GRAND PAVOIS, La Rochelle On connaissait les multicoques à voiles Bali. Désormais, ce constructeur ... Lire la suite
La newsletter BALI

En soumettant ce formulaire, j'accepte de recevoir les lettres d'information de Bali Catamaran et Catana Group. En savoir +